Chambre des dentelles

A partir du 26 octobre

 

Cet automne, le Musée Mode & Dentelle propose une nouvelle présentation de sa Chambre des Dentelles. Avec des pièces inédites, acquises récemment ou sorties spécialement des réserves, plongez dans l’histoire exceptionnelle de cette étoffe aujourd’hui disparue.

 

 

La dentelle est un textile ajouré créé à l’aide d’une aiguille ou de fuseaux. Les motifs sont reliés entre eux par un fond de brides ou de mailles. Elle est d’abord réalisée à la main avant d’être mécanisée. Les dentelles se distinguent par leurs techniques, leurs matières, leurs motifs, leurs couleurs, … Le plus souvent, c’est le lieu de production original qui les identifie : Bruxelles, Malines, Valenciennes, Bruges …

 

 

La dentelle de Bruxelles acquiert une renommée internationale au fil des siècles. Sa finesse, sa qualité et sa beauté en font l’étoffe des élites dès le 17e siècle. Portée jusque dans les plus grandes cours européennes, elle rehausse les tenues des hommes et des femmes sans distinction.

 

 

Les dentelles du musée font partie intégrante du patrimoine bruxellois. Plusieurs pièces exposées sont versées à l’inventaire du patrimoine mobilier de la Région de Bruxelles-Capitale. Découvrez un exemple de mouchoir présentant un décor typique de style Napoléon III dont les bords festonnés sont composés d’une alternance de feuilles et de fleurs.

Chambre des Dentelles

Chambre des Dentelles_MuseeMode&Dentelle©Detiffe.com

A voir dans la Chambre des Dentelles        

Une dentelle à l’aiguille, acquise récemment


Cette écharpe au point de gaze et coton est réalisée à l’aiguille. Elle date de la seconde moitié du 19e siècle mais entre dans les collections en 2021 grâce au don de la famille Hynderick de Theulegoet.

 

La variété des points est grande et permet toutes les nuances de blancs pour créer à la fois le motif et le fond. Toutes les parties sont réalisées séparément pour ensuite être assemblées les unes aux autres sur un fond fait à l’aiguille.

 

La dentelle de Carine Gilson


Ce modèle Babydoll issu de la collection Garden of Lace, Printemps-Été 2019 se compose d’une dentelle mécanique fuchia incrustée sur une mousseline de soie. L’incrustation de la dentelle mécanique dans la soie est la marque de fabrique de la Maison Carine Gilson. Elle perpétue ainsi le savoir-faire de la dentelle bruxelloise.

 

La créatrice nous fait l’honneur d’être la marraine de la Chambre des dentelles. Régulièrement, le musée expose une pièce de ses collections.

Echarpe au point de gaze, 2e moitié du 19e siècle

Echarpe au point de gaze, 2e moitié du 19e siècle