Crinolines & cie, la bourgeoisie s’expose (1850-1890)

Exposition 28.05.15 > 10.04.16

Du 28 mai 2015 au 10 avril 2016, le Musée Mode & Dentelle de Bruxelles a accueilli de nombreux visiteurs pour une expo temporaire : Crinolines & cie, la bourgeoisie s’expose.

 

Mais qu’est-ce que la crinoline ?

 

Du 16e au 19e siècle, la mode a mis en avant la finesse de la taille des femmes. La crinoline faisait partie des techniques utilisées pour faire bouffer les jupes en contraste de la taille.

 

Elle a pris d’abord la forme d’un jupon armé de crin, renforcé de baleines et très empesé. Ensuite, elle s’est déployée grâce à des cerceaux concentriques d’osier, puis de métal.

 

Dès 1854, la crinoline métallique, grande nouveauté, a été produite industriellement en Angleterre et en France. Elle désentravait les jambes… mais risquait aussi de les montrer de façon inadéquate. Pour sauvegarder l’honneur, les dames ont désormais porté des tuyaux de modestie ou pantalons de lingerie. Jusque-là, ils étaient réservés à certaines pratiques. La danse ou l’équitation, par exemple.

 

Les formes des crinolines ont évolué au gré du temps, de la mode et des innovations techniques. Mais toutes ont conféré à la silhouette féminine une forme extravagante.

 

Une expo temporaire à Bruxelles sur la crinoline

 

À travers son expo temporaire Crinolines & cie, la bourgeoisie s’expose (1850-1890), le Musée Mode & Dentelle de Bruxelles a présenté l’histoire de la crinoline et a fait découvrir l’évolution de ce célèbre sous-vêtement du 19e siècle.

© Hambye/Marchi

Crinolines et cie

Du cercle à l’ovale, de la tournure au «faux cul», la crinoline est à l’image de son temps : continuellement en évolution…

 

 

Découvrez la bande-annonce de l’expostion !